Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le référencement de site Web

28 Janvier 2011 , Rédigé par benkirane Publié dans #Le référencement de sites Web

Aujourd'hui, avec la multitude de sites Web présents sur la toile, le référencement devient un enjeu non négligeable pour la visibilité de votre site internet. Ceci d'autant si c'est un site de commerce en ligne. En effet, il faut savoir que les sites présents dans les 2 premières page d'un site de recherche comme Google sont bien plus visités que les autres.

Si votre site Web n'est visible qu'en 4ème ou 5ème page d'un annuaire de sites, autant dire qu'il ne sera quasiment jamais visité par ce biais. Vous aurez intérêt alors à beaucoup en parler autour de vous si vous espérez avoir des visites.

J'écris ce billet pour donner les principes les plus importants pour vous aider à améliorer le référencement de votre site Web.

Il existe deux types de référencement: l'automatique et le payant. Un référencement payant est un service offert par les annuaires de sites Web tels que google ou Yahoo. Ce service permet, moyennant finances, de placer votre site idéalement lorsque ces principaux mots clés sont saisies dans la recherche. Ce qui est équivalent à une publicité payante. Mon billet est plus destiné au premier type de référencement l'automatique.

En effet, la plupart des annuaires de sites Web intègrent un algorithme de référencement automatique par l'audit des sites Web. Cet algorithme est principalement basé sur les éléments suivants:

  1. Le nom de domaine de votre site. Il est primordial que le principal mot clé de votre site internet se retrouve dans le nom de domaine que vous aurez choisi. Si vous vendez des chaussures sur internet: il faut que votre nom de domaine contienne le mot chaussure. Par exemple, www.je-vends-des-chaussures.com. Il est préférable que chaque mot de votre nom de domaine soit bien délimité. Cela facilite le référencement.
  2. Le code HTML de chacune de vos pages Web. Ici, plusieurs éléments sont à prendre en compte:


* Le principal est le titre de votre site internet. Il doit aussi contenir les mots clés que vos futurs visiteurs taperont dans la zone de recherche de leur annuaire de sites Web préféré.

  • Ensuite, les balises "meta". En tête, la balise "Meta Description" de votre site. Elle doit aussi contenir les principaux mots clés.
  • Finalement, c'est le contenu, lui-même, de votre site qui doit contenir le maximum d'occurrences des mots clés qui le constituent.

Dans tous les cas, le travail de référencement est long. Il implique du travail tant technique que communicatif. Pour la partie technique, je viens d'en donner les principaux éléments et pour encore plus de détails, vous pouvez vous rendre sur le site d'audit de référencement suivant: http://www.outiref.com/. Sur ce site, vous pouvez copier-coller l'adresse de n'importe laquelle de vos pages Web et vous aurez des conseils pour améliorer son référencement. Il ne faut pas oublier que chaque page de votre site internet est référencée. Vous pouvez donc avoir un contenu différent sur chacune d'elles et travailler sur son référencement propre. Cependant, dans la plupart des cas, votre site internet aura un contenu commun et il suffit de définir un code HTML commun à toutes les pages pour ce qui est de l'entête. Ceci facilitera le référencement de toutes vos pages Web.

En parallèle au travail technique, il est possible d'accroître sa visibilité sur le net en ajoutant ou faisant ajouter des liens vers votre site. Le principal exemple est la création d'un profil sur un site social. Celui-ci permettra de décrire votre activité, créer une communauté de personnes autour de votre marque et améliorer le référencement de votre site Web. C'est pour ces raisons que la plupart des entreprises ont aujourd'hui un profil dans les principaux sites sociaux. Cependant, il faut faire très attention à ne pas faire des liens vers votre site n'importe comment. Certains annuaires de sites Web peuvent "black-lister" (exclure votre site de leur annuaire) votre site internet si plusieurs pages sans aucun contenu que le lien vers votre site sont identifiées.

En résumé, le référencement n'est pas un travail anodin et à la portée de tous. Il est souvent nécessaire de faire appel aux conseils des experts dans le domaine pour améliorer un maximum votre référencement. Cependant, cela a un coût non négligeable et ce besoin n'est vraiment utile que pour les sites internet qui prétendent à un chiffre d'affaire conséquent.

Lire la suite

Java Memory Leak with SOAP UI

13 Janvier 2011 , Rédigé par benkirane Publié dans #Les outils pour les tests - SOAP UI

Sometimes, when you use SOAP UI too much, you could face some memory leak issue. This will exit or freeze the tool without any alert.

In order to avoid this kind of problem, the user is able to modify the Java memory used by SOAP UI. To do that, you must go in the installation repository, by default it’s C:\Program Files\eviware\soapUI-2.5.1\, in the bin directory. There, you will find the file soapui.bat. You cane dit this file and replace the following line :

set JAVA_OPTS=-Xms128m –Xmx256m -Dsoapui.properties=soapui.properties "-Dsoapui.home=%SOAPUI_HOME%\"

by this one:

set JAVA_OPTS=-Xms256m –Xmx728m -Dsoapui.properties=soapui.properties "-Dsoapui.home=%SOAPUI_HOME%\"

If you have more than 2Go of RAM installed on your computer, you could also set the memory to –Xmx1024m. You will meet fewer problems in this case and the tool will not break down.

Lire la suite

How to creates a new SOAP UI project

13 Janvier 2011 , Rédigé par benkirane Publié dans #Les outils pour les tests - SOAP UI

Step 1: Create the project Open the SOAP UI tool and click on the New soapUI Project link as you could see on the screenshot below:

CreateSOAPUIProject1

A new window will appear where you should put the name of the project, the WSDL link or file and some others creation options:



CreateSOAPUIProject2

Put the name you want and the WSDL link of the service component or Browse to the corresponding file (delivered by an Architect). Don’t forget to click on the “Creates a TestSuite for the imported WSDL or WADL” option. Then, click on OK.

Step 2: Generate TestSuite A new window will be displayed for the TestSuite generation with the name of all services defined in the WSDL. You should keep the default options and click on Ok button.



CreateSOAPUIProject3

After that, you will be asked to put a name for you Test Suite. Basically, you should put there the name of the service component followed by TestSuite. You could add also the name of the services you will test in the TestSuite if you think you will not put all the integration tests in the same project. This case could happen if you want to divide the tests of each service in the team.

CreateSOAPUIProject4

After putting the name of the TestSuite, you could click to OK. This is the end of the project creation. You will wait some seconds waiting SOAP UI to create the project. If everything is ok, you will have a new project in the left area as you could see in the following screenshot:

CreateSOAPUIProject5
Lire la suite

Les tests unitaires avec la librairie JMock

13 Janvier 2011 , Rédigé par benkirane Publié dans #La technologie Java-JEE - Tests

Un test unitaire est un test sur une partie du code dans une classe en bouchonnant les appels à des méthodes de classes extérieures. Ici, il n'est pas question de connexion à une base de données, de déploiement sur un serveur d'applications particulier mais bien simplement du test d'une partie du code bien précise.

Il est primordial pour toute équipe de développement en Java/J2EE d'intégrer des tests unitaires à leur programme. Cela évite des livraisons avec des bugs standards tel que le NullPointerException, les variables vides, etc...

L'utilisation de la librairie JMock version 1.2, par exemple, permet non seulement de faire des tests unitaires de manière simple mais elle nécessite, également, une structuration de code correcte avec l'utilisation du framework Spring. En effet, l'utilisation d'interface pour des classes qui implémente des méthodes publiques est obligatoire, la systématisation des injections Spring devient presque une nécessité. Ceci afin de rendre l'implémentation des tests unitaires la plus simple et productive possible.

Lors de l'utilisation de JMock, la classe de test doit simplement étendre la classe MockObjectTestCase. Ensuite, il faut passer par la méthode setUp pour créer les objects Mock et bouchonner les objets externes à la classe qu'on est entrain de tester. Il faut utiliser la notation @Test pour déclarer tes méthodes de test à partir de Java 1.5.

Voilà un peu de code pour aider à la compréhension de l'implémentation de JMock:

Java
public class MaClasseATesterTest extends MockObjectTestCase {

    // déclaration  d'un objet Mock :
    private Mock maClasseExterneMock;
    private MaClasseATesterImpl maClasseDeTest 
                                             =  new MaClasseATesterImpl();

    private void setUp() {
        // Création de l'objet Mock => ATTENTION ici il faut utiliser 
       // une interface. MaClasseExterne est l'interface de
       //  la classe MaClasseExterneImpl
        maClasseExterneMock 
                                         = new Mock(MaClasseExterne.class);         

        // Initialisation du bouchon
        maClasseDeTest.setMaClasseExterne((MaClasseExterne) maClasseExterneMock.proxy());
    }

    // Première methode de test
    @Test
    public void maMethodeDeTest() {
        // Code d'initialisation de variables
        ....

        // Expectations => On déclare ici que le code a tester va 
        // rencontrer un seul appel (mot clé once()) à une méthode
        // externe appelée maMethodeExterne et que cette méthode
        // devrait renvoyée la valeur valeurPrevueRetourneeParMaMethodeExterne 
        //qui peut être n'importe quel objet sensé être renvoyé par la 
        // méthode => c'est le bouchon ! :)

      maClasseExterneMock.expects(once()).
                       method("maMethodeExterne").withAnyArguments().
                                  will(returnValue(valeurPrevueRetourneeParMaMethodeExterne));  
         
        // Appel à la méthode à tester
        callMethodeATester(..);


        // Vérification finale que la méthode externe a bien été appelée
        maClasseExterneMock.verify();
    }
}

Voilà il n'y a rien de mieux que du code pour mieux comprendre le fonctionnement d'un framework.

Si vous avez des questions, les commentaires sont là pour ça... Si l'article vous a plus, n'hésitez pas non plus à le dire :)

Lire la suite